In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress International « Images affranchies » Une exposition de photo et vidéo inscrite dans le parcours culturel de Marrakech Art Fair 2011

« Images affranchies » Une exposition de photo et vidéo inscrite dans le parcours culturel de Marrakech Art Fair 2011

uillet2011/marrakech-art-fair2-images-affranchiesA découvrir dans l’ancienne agence de la Banque du Maroc, place Jamaa El Fna du 29 septembre au 31 octobre 2011
La deuxième édition de la foire d’art moderne et contemporain Marrakech Art Fair se déroulera au Palace Es Saadi du 30 septembre au 3 octobre 2011 avec plus d’une quarantaine de galeries internationales.
Comme l’année dernière, les organisateurs Hicham et Zineb Daoudi ont élaboré un parcours culturel qui s’inscrit dans des lieux emblématiques de Marrakech. Au coeur de
ce parcours, sera présentée entre autres une exposition intitulée « Images affranchies », ainsi qu’une rencontre proposant une réflexion élargie sur cette thématique.

 

« Images affranchies », une exposition qui met l’art vidéo et la photographie plasticienne à l’honneur, notamment avec les plasticiennes tunisiennes Meriem BOUDERBALA et Nicène KOSSENTINI.

Conçue par Brahim Alaoui, « Images affranchies » est une exposition de photographie et vidéo réunissant une sélection d’artistes contemporains arabes qui, tout en assimilant la culture de l’image, se sont émancipés des voies classiques de la représentation et des prétendus interdits d’une culture supposée iconoclaste.
 

Les artistes réunis à cette occasion sont : Adel ABIDIN, Leila ALAOUI, Halim AL KARIM, Hicham BENOHOUD, Meriem BOUDERBALA, Mohamed EL BAZ, Ninar ESBER, Nicène KOSSENTINI, Amel KENAWY, Mehdi MEDDACI, Youssef NABIL, Moataz NASR, Yazid OULAB, Younès RAHMOUN et Faysal SAMRA.
 

Après s’être appropriés les outils de communication et les moyens d’expression véhiculés par les arts numériques, ces artistes repartent à la conquête de leur subjectivité dans un souci d’articuler l’individuel et le collectif. L’exposition proposée témoigne de la singularité et de la diversité des regards de cette génération d’artistes qui explore ces nouveaux médiums pour rendre compte d’un univers en mutation.


« Les acteurs de cette nouvelle scène numérique ont certainement anticipé et préfiguré la démarche des jeunes internautes du monde arabe qui investissent aujourd’hui la toile au service de l’émancipation de leur pays. », remarque Brahim Alaoui. Il poursuit : « Si leurs revendications se trouvent aujourd’hui relayées par le Web, elles font cependant écho aux images affranchies qui sont à l’oeuvre depuis plus d’une décennie chez les artistes contemporains. » Les images de ces créateurs révèlent une vision critique inédite de ces sociétés et des tensions qui les traversent par l’emploi d’une multitude de stratégies et de métaphores visuelles. Elles dévoilent l’intime, questionnent l’histoire et la mémoire, libèrent l’imagination et s’ouvrent aux fractures du monde d’aujourd’hui.


Une rencontre sur l’art contemporain dans les révolutions arabes


Pour prolonger la réflexion autour de l’exposition « Images affranchies », un débat sera organisé avec des écrivains, universitaires, historiens, commissaires et spécialistes de l’art contemporain qui se tiendra au Palace Es Saadi.
 

Cette rencontre proposée par Brahim Alaoui s’inscrira dans un programme de tables-rondes sur le marché de l’art animées par la journaliste Roxana Azimi et organisées par Diptyk magazine, partenaire media de Marrakech Art Fair. Elle s’intéressera à l’influence des révolutions arabes sur l’art contemporain et « l’avènement de nouvelles visualités ».
 

« Les artistes, on le pressent, n’ont pas été insensibles à ce « Printemps arabe », que beaucoup ont accompagné. Ils ont pu mesurer combien l’image y jouait un rôle majeur, sous une forme dépréciée mais fort opérationnelle. La photographie et la vidéo prises et diffusées au moyen du téléphone portable, au rôle médiatique décisif, ont forgé pour l’occasion une nouvelle esthétique de la contestation. Le signe d’une autre manière de voir le monde en mouvement – et une leçon pour l’art futur ? », s’interroge Paul Ardenne, historien de l’art contemporain, qui a réuni à ses côtés des spécialistes de l’art contemporain.
 

 

Comité d’organisation de Marrakech Art Fair
 

Hicham Daoudi est le président d’Art Holding Morocco, premier groupe agissant dans le marché de l’art au Maroc. Il oriente aujourd’hui son activité vers la création de musées et la gestion de grandes manifestations autour de l’art et du patrimoine.
 

Zineb Daoudi est la directrice de Marrakech Art Fair.
 

Brahim Alaoui est le directeur du parcours culturel de Marrakech Art Fair. Ancien directeur du musée de l’Institut du Monde Arabe, il est historien d’art, commissaire d’exposition et art advisor indépendant.
 

Renaud Siegmann, critique d'art et consultant en art moderne et contemporain, est le commissaire de la foire
 

Philippe Délis est le scénographe de Marrakech Art Fair. Egalement architecte, il exerce sa pratique du design pour des manifestations culturelles, des musées et dans l’espace urbain.
 

Elisabeth Bauchet Bouhlal, est collectionneuse et propriétaire du Es Saadi Resort Gardens qui soutient depuis sa création les artistes contemporains au Maroc, et accueille Marrakech Art Fair.
 

 

Informations pratiques
 

MARRAKECH ART FAIR
DATES / 30 SEPTEMBRE > 3 OCTOBRE 2011
www.marrakechartfair.com
 

ORGANISATEUR / ART HOLDING MOROCCO
18, rue Ahmed El Mokri
Quartier racine – Casablanca
Tél. : + 212 5 22 95 31 90
 

LIEU / AU PALACE ES SAADI
Rue Brahim El Mazini, Hivernage – Marrakech
Tél. : + 212 5 24 44 88 11
www.essaadi.com
 

Vous pouvez effectuer vos réservations d’hébergement à l’hôtel ou au Palace Es Saadi à des tarifs préférentiels, par téléphone au +212 5 24 44 88 11 ou par mail à l’adresse : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. / Contact : Mme Nafissa
 

Contacts presse
 

Sylvia Beder Communication culture
Tel : +33 1 42 18 09 41
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
www.sylviabeder.com
 

Romane Dargent
Tel : +33 1 43 20 51 07
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Pour en savoir plus:

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka