In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress Tunisie Atelier de peinture à Tabarka : L’art au service de la Révolution

Atelier de peinture à Tabarka : L’art au service de la Révolution

sept2011/Lart-au-service-de-la-RevolutionMustapha Inoubli explore depuis le milieu des années soixante dix l’univers des fresques murales. Si ses premières créations se révèlent plutôt sobres, ses dernières sont marquées par la couleur, une certaine volonté d’atteindre « le beau ».

«Durant ma période conceptuelle, toute relation à des problèmes formels et esthétiques était exclue. Mes œuvres étaient austères, aussi neutres que possible pour n’en valoriser que le contenu », nous a déclaré le peintre Inoubli qui ajoute : «Je ne fais pas un travail sur la couleur et je ne revendique pas le plaisir de peindre des grands. Mais elle a ici une fonction bien précise, une fonction de signal».

Connu pour ses dessins et ses fresques murales, Mustapha Inoubli appartient aux initiateurs de l’art conceptuel. Déjà adepte du pinceau dès son jeune âge, il a participé aux activités de la jeunesse scolaire. Persuadé que son existence sera artistique ou ne sera pas, il a décidé de faire l’Ecole des Beaux Arts pour être enseignant. Il se forme progressivement à l’art de la peinture et fait ses premiers pas d’artiste dans les années 70 en tant qu’animateur décorateur au Festival de Tabarka où il affirme sa personnalité esthétique.

Féru de la nature, il développe une réflexion sur l’art à partir de l’abstraction. Une force créatrice qui s’exerce depuis maintenant une quarantaine d’années.

Cet été, notre artiste amoureux de la cité du corail est revenu pour animer un atelier de peinture destiné aux jeunes écoliers et collégiens. Son objectif était de transmettre sa passion aux jeunes, les accompagner tout en les laissant libres, et en communiquant avec eux.

Durant deux semaines du mois de ramadan, Maître Inoubli a organisé cet atelier de peinture dans un cadre naturel exceptionnel : les Aiguilles. Cet atelier est basé sur le savoir-faire et, surtout, le savoir-être.

La jeunesse scolaire au cœur de l’action

« L’atelier de peinture est un lieu de création où chacun pourra venir expérimenter, apprendre et progresser. Ce lieu se veut libre, chacun arrive avec ses idées et ses inspirations » dit-il, ajoutant, « L’enseignement concerne surtout la technique et la mise en œuvre de tous les outils existant dans le domaine de la création ».

Un des objectifs de notre Association « Jeunesse Scolaire » est de favoriser le contact et la communication entre jeunes. Nous avons misé lors de cet atelier sur la révolution du 14 janvier 2011 et nous avons travaillé sur l’évènement majeur du 23 octobre2011 à savoir les élections de l’Assemblée Nationale Constituante en invitant les jeunes à s’inscrire et sensibiliser leurs proches pour faire autant.

Cet atelier, soutenu par le Bureau Régional de la Jeunesse Scolaire de Jendouba, a permis de découvrir la vitalité de la scène artistique dans la ville de Tabarka car au final « L’art sert à tout » comme l’a signalé notre ami de longue date, Mustapha Inoubli.

 

Tunis - Samedi 03 septembre 2011

Mokhtar TRIKI

Source : Le Temps Quotidien

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka