In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress Tunisie Participation tunisienne à la troisième édition 'Photoquai' (13 sept/ 11 nov) à Paris

Participation tunisienne à la troisième édition 'Photoquai' (13 sept/ 11 nov) à Paris

 

sept2011/photoquaiLa Tunisie est présente cette année à la troisième édition de la biennale des images du monde "Photoquai" qui se poursuit du 13 septembre jusqu'au 11 novembre 2011 sur les Quais de la Seine, longeant le musée du Quai Branly à Paris (France).

Parmi les 46 photographes sélectionnés et venant de 29 pays, c'est la jeune photographe et vidéaste tunisienne Nicène Kossentini qui prend part à cette grande exposition de photographies, créée depuis 2007 par le musée du Quai Branly et consacrée à la photographie non occidentale.


Née en 1976 à Sfax, l'artiste diplômée de l'institut supérieur des beaux arts de Tunis et de l'université Marc Bloch de Strasbourg, a suivi des formations dispensées par Le Fresnoy (Studio national des arts contemporains à Turcoing) et par l'école de l'image "Les Gobelains" à Paris.  Elle a participé à de nombreuses expositions en Tunisie, en Afrique du Sud, au Mali, en France, en Suisse et en Norvège.

Pour cette édition, elle participe avec trois photos ayant pour titre "Boujmal" où elle interroge son histoire en évoquant les paysages de son enfance dans un étang qui est situé à quelques kilomètres de Sfax, sa ville natale.

Selon la note introductive de l'oeuvre, ses photos montrent "un point d'eau asséché qui se double dans chaque image, d'un portrait de femme, représentant sa mère, sa grand-mère et arrière grand-mère.

sept2011/nicene_kossentini

A partir de ces clichés, issus de l'album familial, la photographe redessine le paysage de son enfance, son passé avec ses premières solitudes et ses souvenirs, et évoque aussi des lieux habités, des jardins secrets, des lieux intérieurs que chacun porte en soi".  Cette conception métaphorique de l'espace invite le spectateur à plonger dans un monde flottant, entre présence et absence, entre oubli et résurgence.

Dans son oeuvre, Nicène traduit en images, par la répétition d'un même motif -l'étang- à des intervalles de temps différents, -trois générations- sa fascination pour deux célèbres compositeurs américains de l'école répétitive Terry Riley et Philip Glass.

Selon le site du musée du Quai Branly, cette troisième édition de la biennale internationale de photographie présente près de 400 oeuvres de 46 photographes contemporains venant de 29 pays, permettant au large public de découvrir le regard des photographes sur l'état de leur société et sur une autre culture que la leur.

Pour rappel, les deux premières éditions en 2007 et 2009 ont présenté au grand public 116 photographes en provenance de plus de 30 pays différents.
Jeudi, 15 Septembre 2011 12:28

TUNIS

Source: TAP

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka