In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress Tunisie Festival arabo-européen de la photographie de Hambourg — Du 15 au 30 septembre 2011 : L’image comme support des révolutions arabes

Festival arabo-européen de la photographie de Hambourg — Du 15 au 30 septembre 2011 : L’image comme support des révolutions arabes

sept2011/auop.JPGLa 8e édition du Festival arabo-européen de la photographie qui tient ses assises dans la ville allemande de Hambourg du 15 au 30 septembre 2011 sur le thème : «La Femme arabe aux confins des révolutions» a rendu un hommage mérité à la Tunisie pour le rôle qu’elle a joué dans le déclenchement des révolutions arabes dans la chute des dictatures et du despotisme. Un mouvement qui a fait des étincelles et qui n’est pas près de s’éteindre de sitôt.

 

La 8e édition du Festival  arabo-européen de la photographie de Hambourg s’est ouvert sous les auspices et la protection du président du Parlement fédéral du Land de Hambourg qui était accompagné de M.Markus Weinberg, le puissant chef du Parti des Démocrates Chrétiens. Le festival s’est illustré par une participation massive d’artistes venus de 43 Etats. Ils sont au nombre de 461 photographes, la plupart arabes, présentant 14.371 œuvres sous des thématiques diverses. La participation tunisienne, hélas des plus faibles au niveau du nombre, s’est limitée à deux œuvres exposées. Ceci ne l’a pas empêchée cependant à glaner deux médailles de bronze grâce à la qualité des photos de Amor Harzallah, journaliste-photographe à l’agence TAP, et de Chokri Mahjoub.
 

La proclamation des premiers résultats s’est faite par étapes suivant un agenda en rapport avec les thématiques traitées. La forte présence d’artistes égyptiens à cette manifestation a été déterminante dans leur domination, ce qui a favorisé  leur mainmise sur pratiquement l’ensemble des trophées mis en jeu. Notre seule et unique consolation, elle est de taille et mérite d’être relevée, est ce clin d’œil adressé par les plus hautes instances politiques allemandes à la Tunisie en allusion aux révolutions qui continuent de secouer et de faire trembler les régimes arabes et dont notre pays a été le précurseur et l’élément catalyseur.

Ainsi donc, le rôle de la Tunisie dans le processus démocratique, a été salué et apprécié à  sa juste valeur.

Auteur : Adel LATRECH
Ajouté le : 27-09-2011

Source: La Presse de Tunisie

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka