In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress Tunisie A Chérif Fine Art : exposition de Dilbar Combernous : Quand la photo dévoile les secrets de la nature

A Chérif Fine Art : exposition de Dilbar Combernous : Quand la photo dévoile les secrets de la nature

oct2011/Vernissage-Brunch _Dilbar-CombernousDu 09 octobre jusqu’au 07 novembre se tient l’exposition photos de Dilbar Combernous, à la galerie Cherif Fine Art à Sidi Bou Saïd. Quarante-sept photos de taille moyenne prises par l’artiste sur les rivages de la Mer d’Arabie, sur la côte ouest de l’Inde, son pays natal, au lever ou au coucher de soleil, les plus beaux moments de la journée où se croisent lumières et ombres ! Dilbar Combernous vit actuellement chez nous, étant l’épouse de son Excellence l’ambassadeur de Suisse en Tunisie.

« Empreintes » est le titre choisi par l’artiste pour sa première exposition organisée en Tunisie. Ce sont ces empreintes laissées sur la plage, après le déferlement d’une vague, le passage d’une créature, si minuscule soit-elle, sur le sable et qui souvent passent inaperçues pour un promeneur au bord de la mer, mais qui signifient beaucoup pour une photographe attentive et sensible à tout ce qui se passe, se crée ou bouge autour d’elle.

Ce qui attire l’attention de l’artiste dans la nature peut parfois ne pas susciter la curiosité d’un homme ordinaire qui peut se promener sur la plage sans jamais se rendre compte qu’il vient de marcher sur des traces d’un crabe ou d’un escargot, ou de piétiner sans le savoir une des plus belles images naturelles marquées sur la plage. Des images qui prennent parfois des configurations inhabituelles, voire étranges et phénoménales sous l’effet d’une bourrasque ou d’une tempête de sable ou encore suite à un raz- de marrée et qui, à vrai dire, sont éphémères et en perpétuel changement, car elles peuvent disparaître d’un moment à l’autre, si ce n’est l’intervention de notre photographe pour les capter par son objectif au moment opportun pour les fixer, les immortaliser. De même, les foules de baigneurs qui vont l’été se prélasser sur la plage pour se faire bronzer ne savent pas souvent que le sable sur lequel ils s’étendent a subi et subit éternellement des mouvements et des soubresauts dus aux conditions climatiques, mai que seul l’œil de l’artiste pourrait discerner jusqu’aux moindres détails.

En effet, Dilbar Combernous, semble avoir accompli un travail de titan pour pouvoir dénicher ces incidents de la nature sur les plages qu’elle a sillonnées pour prendre ses photos que nous contemplons aujourd’hui et devant lesquelles nous restons très émerveillés autant par la diversité des vues qu’elles présentent que par le contraste des lieux filmés, des couleurs et des lumières qui en émanent. Ici, on voit des traces de pieds qui s’étendent à longueur de vue sur le sable, assez grandes et claires en bas de la photo pour devenir moins visibles en haut. Là, il y a cette vue insolite de sable ayant pris des formes irrégulières, sans doute à cause du flux et du reflux de la mer et qui donne l’impression d’une chaîne de montagnes vue d’en haut.

Des oeuvres qui expriment peut-être notre ignorance de la nature et de ses grands secrets qu’on n’arrive pas encore à dévoiler. Des photos prises certainement avec beaucoup d’art et de tact, mais aussi avec beaucoup de passion. Cependant, le visiteur pourrait donner libre cours à son imagination en les contemplant, tant que l’artiste n’a pas mis de titre à ses œuvres, ce qui pourrait lui suggérer des idées extravagantes tout en lui procurant des sensations intenses.

Vendredi 21 octobre 2011

Hechmi KHALLADI

Source : Le Temps

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka