In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress Tunisie Un livre de collection de timbres de Abdelkrim Inoubli : La philatélie, un art et un repère historique

Un livre de collection de timbres de Abdelkrim Inoubli : La philatélie, un art et un repère historique

nov2011/livre-de-collection-de-timbres-de-Abdelkrim-InoubliL’histoire de ce philatéliste impénitent a commencé depuis sa tendre enfance dès l’âge de 6 ans. Abdelkrim Inoubli, n’a plus lâché prise depuis. La collection de timbres est devenue son violon d’Ingres, ou même bien plus, sa raison d’être.

Pour lui la philatélie est devenue un art et un moyen de découvrir des pièces rares qui, outre le côté artistique qu’elles présentent, constituent un enrichissement du point de vue historique.

En effet, chaque timbre raconte l’histoire d’une ère déterminée, et contribue à revisiter la mémoire collective des époques par lesquelles est passé notre pays.

C’est avec beaucoup de patience, mais aussi avec grande passion, et surtout le talent d’un artiste confirmé, que notre philatéliste a constitué un album de timbres tunisiens. Il a mis dix ans pour choisir et réunir cette précieuse collection qui retrace plusieurs périodes depuis l’ère coloniale jusqu’à nos jours.

Il y a des timbres reproduisant les sites et les monuments romains ou aghlabites, tels que les aqueducs de Zaghouan, l’amphithéâtre d’El Jem ou encore la mosquée de Kairouan ainsi que les mosquées Ezzeitouna et Saheb Ettabaâ à la capitale.

Parmi les timbres qui reproduisent les effigies de certains personnages historiques, on peut remarquer celles de Lamine Bey, le dernier des souverains husseinites, ou du leader et premier président de la République tunisienne, Habib Bourguiba.

Il n’y a pas eu malheureusement d’effigies des autres leaders, et ce n’est évidemment pas la faute à l’auteur qui a reproduit ce qu’il a pu trouver. Soit dit en passant, à l’ère de la Révolution, où il n’y aura plus place à la marginalisation, la poste devra penser à reproduire les effigies d’autres personnages historiques du mouvement national tels que Thâalbi, Salah Ben Youssef ou Mohieddine Klibi. Cela ne peut que contribuer à l’enrichissement de nos repères historiques.

Il est cependant à noter que l’effigie du martyr Bouazizi qui a été reproduite dans un timbre poste récemment après la Révolution, fait partie de cette collection. Ce qui confirme l’effort de recherche fourni par ce philatéliste doublé d’un artiste qui n’a raté aucune opportunité à enrichir sa collection digne d’un grand intérêt.

Signalons par ailleurs que Abdelkrim Inoubli a créé un espace situé à l’avenue de l’indépendance au Bardo, destiné à l’exposition des timbres-poste ainsi que des cartes postales retraçant pour la plupart des époques passées de l’histoire de la Tunisie ; à visiter absolument.

Mercredi 02 novembre 2011

 

Source: Le Temps

Lire également: Le catalogue Inoubli de la philatélie tunisienne: Raconte-moi mon timbre!

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka