In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress Tunisie Vernissage de l'exposition de Wissem El-Abed, intitulée ‘’Prises de têtes’’ à Culturel Zéphyr

Vernissage de l'exposition de Wissem El-Abed, intitulée ‘’Prises de têtes’’ à Culturel Zéphyr

nov2011/Wissem-El-AbedLa librairie Culturel Zéphyr, abrite une exposition de Wissem El-Abed, intitulée ‘’Prises de têtes’’, du 18 novembre au 07 décembre 2011.

Le vernissage de l'exposition aura lieu aujourd’hui, vendredi 18  à 18h00, à la librairie Culturel Zéphyr, centre commercial Zéphyr, 1er étage, La Marsa.

 

Faites connaissance avec l'Artiste :

nov2011/Wissem-El-Abed2
Wissem El-Abed, artiste plasticien tunisien, est Docteur en Arts Plastiques et Sciences de l’Art de la Sorbonne. Ses personnages, reconnaissables par leurs têtes surdimensionnées et leurs corps très minces, évoluent dans un monde parallèle à celui des hommes. Son univers, empreint de minimalisme, met l’accent sur l’expression des visages, reflet de l’âme et des émotions.


nov2011/Wissem-El-Abed3
L’atmosphère qui émane de ses œuvres est empreinte de poésie et de délicatesse. Mais chacun pourra constater, en s’approchant de plus près, que ses personnages sont souvent placés dans des situations délicates, voire tragiques.

nov2011/Wissem-El-Abed4
Wissem El-Abed l’explique de façon simple : il s’inspire dans son art du vécu humain et de la condition humaine. S’il a choisi de mettre le déplacement au cœur de son art et de ses travaux universitaires, c’est pour évoquer la tristesse du déracinement de l’immigration, mais aussi et plus simplement le déplacement conceptuel, l’évolution mentale. Wissem El-Abed s’interroge ainsi sur notre capacité à faire évoluer nos idées et nos préjugés.

nov2011/Wissem-El-Abed5
Il explore de cette façon, et tout en subtilité, les problèmes actuels de civilisation comme les rapports entre le Nord et le Sud, entre l’Orient et l’Occident.

nov2011/Wissem-El-Abed6
Illustrateur de l’ouvrage de Saloua Ben Abda sur l’immigration clandestine : Harragas, Les brûleurs de frontières, paru en 2011 aux éditions Encre d’Orient, il compte prochainement se lancer dans le film d’animation.

Pour en savoir plus à son sujet, vous pouvez consulter son blog « L’art comme déplacement ».


www.cavalier-bleu.com/blog/2011/10/12/rencontre-avec-wissem-el-abed-artiste-poetique/



A.C.


Source: Tunivisions 

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka