In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress International Percées ou le retour du désordre. Par Aïcha Filali

Percées ou le retour du désordre. Par Aïcha Filali

dec2011/percees_Aicha-FilaliUn bâtiment public, situé au cœur de l’avenue Bourguiba, accolé à la cathédrale de Tunis et donnant sur la statue de Zoubeir Turki dédiée à Ibn Khaldoun. Officiel, le siège du ministère des affaires de la femme, de la famille, de l’enfance et des personnes âgées (autant mettre tous les défavorisés dans le même bâtiment, parce que la femme est inconcevable sans la famille et l’enfance, et les personnes âgées ; vraiment à quoi pourrait-elle servir d’autre ? D’abord les enfants puis, quand ils seront grands et partis, il faudra s’occuper des personnes âgées ou alors les deux en même temps; normal, c’est son rôle).

Donc un bâtiment public, officiel, aux fenêtres jusque là opaques et réfléchissantes (seules les fenêtres étaient autorisées à l’être) voit sa façade s’animer d’autant de percées sur le pays véritable, substituant à l’enfilade de ses cadres, monotones, sourds et aveugles, anonymes et en représentation, des fenêtres ordinaires, glanées en traversant la ville en dehors des circuits balisés et des regards convenus. Du coup le bâtiment et l’objet de ses prérogatives, prennent de la couleur et se mettent à respirer le désordre de la vraie vie et à porter les espoirs des vrais gens.

Laisser le désordre advenir, ne pas en avoir peur ; c’est le signe même de la vitalité, qui ne se déploie pas de façon organisée, à travers des fenêtres normalisées, en cadres aluminium et vitres opaques.
Ce travail se plait à pointer, au moins virtuellement, sur les bonnes ouvertures, toutes différentes, singulières, mais toutes chargées du désir de percer, des affaires de la femme de la famille de l’enfance et des personnes âgées et d’un pays souterrain.


aïcha filali
tunis octobre 2011

Texte de présentation de Aïcha Filali - FIAC Alger 2011 - Le 3ème Festival International d’Art Contemporain d’Alger
Du : 03/12/2011 au 03/02/2012

Pour en savoir plus: Troisième festival d’art contemporain d’Alger : «Le retour» au MaMa

 

dec2011/percees_Aicha-Filali_moyen

                                      ©Aïcha Filali-by courtesy of Aïcha Filali-All rights reserved

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka