In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow

LEAH-VERA

Leah-Vera-TaharNov2011LEAH-VERA,

Elle m’appelait sa “fée“, je sais depuis tout à l’heure qu’elle sera la mienne jusqu’à la fin de mes jours, elle est partie décorer le paradis et demander pour nous la bienveillance de ceux qui sont là haut. Elle riait de tout, personne n’a jamais su si elle avait des larmes en cachette dans ses tiroirs ou derrière ses toiles, elle nous aimait trop pour nous faire de la peine de sa peine.
Dans ses poèmes il y avait parfois de la mélancolie, des rêves inachevés, de drôles de tristesses, mais tout se concluait dans des éclats de rire  qui éloignaient l’injustice du destin et les regrets inutiles. Elle aimait tant la vie, elle aimait tant les autres,  elle aimait tant tout le monde que le reste disparaissait devant tant d’amour et elle riait, elle riait …….

 

Je l’ai exposée, et ce fût un éblouissement pour tout ceux qui ne croyaient plus en rien. Ses animaux amoureux et coquins, ses femmes épanouies et sensuelles, ses fleurs exubérantes et précieuses, ses signes ésotériques et mystérieux, ses couleurs flashy et revigorantes mettaient son public dans un état d’euphorie et de bonheur contagieux.

 Au cours d’une de ses expositions nous avons fait venir trois classes d’enfant au Golfe, elle leur a expliqué sa  peinture, sa magie, ses histoires mystérieuses et irréelles et il ont tout compris. Elle leur a distribué des couleurs et du papier et, tout naturellement, ils ont fait du Léa Véra.
Elle avait en elle cette innocence des enfants que les adultes perdent si vite.
 

Elle est partie sans nous quitter. Ses visions colorées de la vie nous  accompagneront pour toujours.

On t’aime.

Jeudi 17 février 2012

Leila Souissi et tous les autres


Leah-Vera-TaharAtelierNov2011

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka