In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress Tunisie Le Sud et ses lumières…par Tahar Aouida

Le Sud et ses lumières…par Tahar Aouida

aouida-galerie-semia-achourAprès le grand succès connu lors de son dernier passage à la Galerie Semia Achour en 2011, avec son exposition « Entrée libre », où tous les tableaux avaient comme support des portes anciennes, Tahar Aouida renoue avec la même galerie pour une nouvelle exposition intitulée « Diversité » qui groupe une vingtaine de ses dernières créations.


Le visiteur découvrira l'œuvre de cet artiste peintre tunisien qui allie la peinture à huile au tissage et au collage. Encore une fois, l’artiste témoigne d’un grand talent et d’une passion débordante dans cette exposition où il s’exprime naturellement et avec une certaine sensibilité romantique. « C’est un artiste très sensible, nous déclara Mme Semia Achour, la galeriste. C’est la troisième fois qu’il expose chez moi. J’ai l’impression qu’il parle beaucoup de son enfance, de ses racines ; il adore le sud. Ses tableaux parlent d’eux-mêmes et ils sont très faciles à lire, chaque tableau est une histoire !… »

Force est de constater que la mer et le désert sont deux thèmes omniprésents dans les œuvres de Aouida ;  on y voit les couleurs et les lumières propres à ces deux univers naturels, pourtant contradictoires, que l’artiste fait rencontrer et réconcilier pour en faire une entité bien rythmée. L’artiste s’inspire sans doute de ces lieux d’origine, étant né à Zarzis, ville du sud tunisien, pour immortaliser cet espace regorgeant de lumières et de choses merveilleuses :

« Mes travaux, a-t-il dit, fortement marqués par la lumière,  sont essentiellement inspirés du grand sud tunisien et par son environnement désertique en ce sens qu'il n'y a pas d'obstacle à la lumière dans l'étendue même du désert. C’est un espace où la lumière pénètre les choses, toutes les créatures ou tous les êtres vivants, y compris les plantes et les hommes ».   L’artiste voit dans ces deux espaces (le désert et la mer), le sens du mystère qu’il faut dévoiler, le symbole de l’errance, de la perte tant ils représentent des étendues immenses qui donnent à rêver, à imaginer… Tel un explorateur, il déambule à travers ces immensités souvent énigmatiques et incompréhensibles pour en dégager le vrai sens de la vie, des racines, de la beauté, de la différence, de la paix et de la diversité.

D’ailleurs, rien qu’à voir les titres attribués à ses œuvres, on comprend aisément les préoccupations plastiques de l’artiste qui dénotent d’une certaine appartenance et d’un grand attachement à cette terre, à cette patrie qu’est la Tunisie. Ses toiles, très appréciées chez nous comme à l’étranger, de par ses multiples expositions organisées hors des frontières, traitent d’ailleurs de thèmes d’actualité dont nous avons vraiment besoin en cette période post-révolution où chacun est appelé à s’attacher plus que jamais à son identité, ses racines et son authenticité. Les tableaux « Racines », « Identité I, II, III », « Terre Fertile », « Authenticité » ne sont que des exemples qui illustrent cette tendance artistique.


aouida-galerie-semia-achour
Quant à l’intitulé donné à cette exposition « Diversité », nous avons eu le plaisir de rencontrer Tahar Aouida qui nous en a expliqué la signification en ces termes : « Le mot s’applique d’abord sur les diverses techniques utilisées dans ces toiles : peinture à huile, acrylique, collage ; ensuite la diversité des supports : on voit le support classique, la toile et le bois sous forme de portes anciennes qui datent du début du 20 ème siècle , et il y a également la diversité des thèmes dont l’identité, l’authenticité et l’originalité, notamment dans ces tissages berbères et ces mosaïques romaines… ». Tahar Aouida s’est produit à plusieurs reprises dans plusieurs manifestations d’arts plastiques à l’étranger. D’ailleurs, il fait toujours le va-et-vient dans plusieurs villes européennes ;  il fut l’invité d’honneur en août 2012 à St Yrieix la Perche, lors du 8ème Salon International de l’Aquarelle. A propos de ses projets, Tahar Aouida nous a annoncé qu’il s’envolerait pour Marseille en novembre prochain pour y exposer ses œuvres et en avril 2013, il serait l’invité du Salon des Artistes de Limoges.

Hechmi KHALLADI 30/09/2012
Source : www.letemps.com.tn
Exposition des œuvres de Tahar Aouida à la Galerie Semia Achour, jusqu'au 2 Octobre 2012.

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka