In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress Tunisie Blasti ou les lieux préférés des Tunisiennes !

Blasti ou les lieux préférés des Tunisiennes !

 

Blasti«Blasti, c’est ma place»,  un projet artistique au profit de toutes les photographes tunisiennes en herbe.
Initié par deux Allemandes : une photographe Anja Pietsch et une géographe Dr. Miriam Stock, soutenues par l’association Social Visions basée à Berlin, le projet «Blasti, c’est ma place» a pu voir le jour.

L’association collabore avec des individus, des communautés locales et des organisations afin de mettre en œuvre des projets de photographie qui ont pour objectif d’apporter des améliorations significatives sur la vie des participants.

Blasti fait partie de l’ensemble de ces projets, subventionnés par l’«Institut für Auslandsbeziehungen» (ifa) du ministère allemand des Affaires étrangères. Il a été mis en œuvre  conjointement avec des partenaires résidents en Tunisie, à savoir : la responsable de l’exposition Dr.Christine Bruckbauer, la photographe Patricia Triki, ainsi que la responsable du site web et communications Makrem Mestiri.
Un appel à participation se trouvant sur le site internet  www.blasti.tn a été lancé au début du mois d’octobre en Tunisie afin de s’adresser aux femmes tunisiennes passionnées de l’art de la photographie. La femme tunisienne trouvera certainement dans ce projet l’occasion d’exprimer  ses idées et ses émotions et de pratager ses angles de vue et ses perspectives face à cette période de transition très controversée que connaît actuellement la Tunisie.
Le projet « Blasti, c’est ma place » se déroulera sur plusieurs étapes. Les participantes tunisiennes sont invitées à envoyer, via le net, des photos mettant en scène leur endroit préféré à Tunis, puis de les localiser sur une carte accompagnée d’un commentaire expliquant en quoi cet espace est le leur... leur place.

Le résultat sera visible sur une carte interactive de Tunis où on voit de petits symboles rouges sur lesquels il faut cliquer afin de voir les photos. De cette manière, les prises de vue différentes des photographes sont visibles.

Dans le cadre de ce même projet, des workshops auront lieu jusqu’au 12 novembre prochain à la Maison des arts de l’Ariana. Il s’agit d’ateliers de photographie qui rassembleront un nombre de femmes qui entreprendront une formation professionnelle en photographie et réaliseront ensemble des projets de photographie dans des espaces publics à Tunis.

Les photographies réalisées durant ce workshop seront présentées lors d’ une exposition à la Bibliothèque Nationale de Tunis du 29 novembre au 13 décembre. En marge de l’exposition, un débat aura lieu également (le 29 novembre) avec la participation de diverses personnalités sociales et politiques.

Auteur : R.N.  publié le 09-11-2013

www.lapresse.tn

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka