In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home Tunis ESPRIT BATHA | 09 > 14 Dec | Graff, Performances...urbaines, Tunis, Ben Arous & La Goulette

ESPRIT BATHA | 09 > 14 Dec | Graff, Performances...urbaines, Tunis, Ben Arous & La Goulette

Esprit-Bat7a-evntManifestation programmée du 9 au 14 décembre 2013 sur 3 lieux: Tunis (Place Barcelone), Ben Arous (Maison de la Culture Abou Kacem Chebbi), La Goulette (Place El Bratel et Porte de Sicile).

OPEN ART (Tunisie) et KIF KIF INTERNATIONAL (France) avaient déjà frappé fort en 2012 avec deux manifestations qui avaient marqué les esprits et dont les traces sont toujours visibles sur les murs de Tunis.

Avec « MEETING GRAFFITI », puis « VERTIGE GRAFFIK », les nouvelles cultures urbaines avaient fait leur entrée de manière fracassante à Tunis, démontrant la vitalité et la créativité d’artistes tunisiens et français qui conjuguaient leurs talents pour transformer les abords de la Gare TGM en galerie à ciel ouvert.

Décembre 2013 marque une nouvelle étape dans cette collaboration fructueuse entre les deux associations partenaires qui proposent un programme encore plus ambitieux.

A Tunis et en banlieue, au coeur de quartiers populaires et pendant une semaine se mélangeront en effet joyeusement :

- Du Graff avec une sélection de « la crème » des graffeurs venus de plusieurs régions de Tunisie et d’autres venus de France, d’Espagne, de Grande-Bretagne et d’Allemagne, en tout plus de 15 artistes qui feront ensemble éclater les couleurs de la Place Barcelone et sur les façades de la Maison de la Culture de Ben Arous.

- Des performances musicales et visuelles, du cirque, de la dance, du Vjing, du rap, du Slam, des projections de films à Tunis, Ben Arous et La Goulette… Et bien d’autres surprises encore.

Avec cette nouvelle manifestation d’envergure et à tournure résolument internationale, OPEN ART et KIF KIF INTERNATIONAL entendent placer la Tunisie au rang de pays d’accueil de premier plan du Street Art. Elles se proposent de démontrer une nouvelle fois que la culture sous toutes ses formes est un élément indispensable de renforcement de la citoyenneté de part et d’autre de la Méditerranée.

Enfin elles sont heureuses d’apporter la preuve que l’ESPRIT BAT7A est partagé par une même jeunesse quel que soit son pays d’origine, une jeunesse imaginative, talentueuse et solidaire, heureuse de se retrouver dans l’amitié pour donner le meilleur d’elle-même pendant une semaine… En attendant d’autres rendez-vous !

Tunis, Paris ,30.11.2013

Nota : Esprit Bat7A En langue arabe et plus particulièrement en dialecte tunisien “Batha” signifie à la fois espace non délimité, lieu de passage ouvert, terrain vague. Quelqu’un qui a “l’esprit BAT7A” un esprit large, tolérant, ouvert, particulier…

Esprit-Bat7a-prgr1

Tunis centre: Place Barcelone. A Tunis, tout commence et tout finit Place Barcelone pour qui se déplace en transports en commun et doit emprunter train, métro ou bus, venant de banlieue ou de province ou s’y rendant. Tout un monde se croise : jeunes et moins jeunes, actifs et inactifs, provinciaux, banlieusards, tunisois de toujours ou étrangers de passage, noctambules ou désoeuvrés...
Véritable noeud de communication au coeur de Tunis fréquenté quotidiennement par des milliers de personnes, la place Barcelone a peu d'attraits à part un jardin public à l'abandon et pour seule animation le bruit de fond permanent des commerces«sauvages» qui s’installent de manière anarchique à proximité, voire sur les quais de la Gare.
Cette place s’imposait donc tout naturellement pour les deux jours d’ouverture d’ESPRIT BAT7A les lundi 9 et mardi 10 décembre 2013.
Banlieue de Tunis : Ben Arous, Maison de la Culture
Entouré de cafés, d'épiceries, de petits kiosques Express, d'espaces pour les enfants, ce lieu situé au coeur de Ben Arous est particulièrement fréquenté par les habitants de la ville et notamment par le public jeune des écoles et lycées environnants.

Au centre, la Maison de la Culture qui n’a malheureusement jamais été un pôle d'attraction ni un espace de développement pour toute forme de création ou d'activité artistique. Pourtant Ben Arous a donné naissance à plusieurs artistes de qualité dont de grands rappeurs dont la parole a été censurée pendant les années de dictature.
Aujourd'hui la jeunesse de la ville oscille entre révolte, abattement et espérance d'un avenir moins sombre. Elle ne demande pourtant qu'à agir alors qu'aux quelques activités culturelles qui subsistaient encore difficilement ont succédé à présent manifestations politiques et religieuses qui occupent régulièrement les places publiques de la ville.
Les 11 et 12 Décembre, Esprit Bat7a tentera de donner du souffle et de l’envie à cette banlieue industrielle déshéritée mais attachante.

Banlieue de Tunis : La Goulette Place El Bratel et Porte de Sicile
Cette place évoque pour les plus anciens un temps bien révolu, celui où le Baron d’Erlanger, banquier anglais tombé amoureux de la Tunisie avait fait construire un splendide palais mauresque à Sidi Bou Saïd. El Bratel était alors composée d’un ensemble de maisons aux portes bleues et vertes, de ruelles débouchant sur un vaste terrain arboré qui servait de lieu de rencontres et de terrain de jeux pour les enfants.
Si cet endroit où vivaient en bonne entente des habitants de différentes religions a toujours été un symbole de tolérance et fraternité, il a malheureusement été détruit par les forces de l'ancien régime déchu comme tant d'autres édifices et places chargés d'histoire. Aujourd’hui, cet espace désolant à la fois parking et semblant de parc public sans âme suscite l'appétit de promoteurs qui attendent leur heure.
ESPRIT BAT7A se conclura à La Goulette les 13 et 14 Décembre 2013.

Esprit-Bat7a
Contact
Hend Tekaya, Open Art Tunisia
Claude Danrey, Kif Kif International
+216 21 168 355
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

FB Event