In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress Tunisie Les sculptures de Mohamed Bouaziz à Aire Libre D’El Teatro. Des notes délébiles.

Les sculptures de Mohamed Bouaziz à Aire Libre D’El Teatro. Des notes délébiles.

mohamed-bouazizIl dompte la pierre froide, l’accorde à sa guise pour accoucher de différentes notes
«Rythmes marbrés», c’est ainsi que s’intitule l’exposition de sculptures du jeune artiste tunisien Mohamed Bouaziz laquelle exposition se poursuit à l’espace d’art plastique, animé par l’agitateur culturel que l’on ne présente plus Mahmoud Chalbi, à Aire Libre d’El Teatro.
L’artiste diplômé des Beaux-Arts de Tunis nous offre à l’occasion, et comme le titre de l’expo le suggère, une symphonie de formes et de sensations. Au gré de ses déambulations affectives, il dompte la pierre froide, l’accorde à sa guise pour accoucher de différentes notes. Tantôt ondulée, tantôt striée, ou encore drapée, carrée, tressée... la matière, blanche ou noire, est travaillée sous différents angles, sous toutes les coutures. Nouvelle figuration et expressionnisme donnent le rythme avec des formes hybrides, voire grotesques parfois. Pas de place au pur ici plutôt du brassage donnant naissance à des androïdes ou objets anthropomorphes de marbre.
A travers ses 15 sculptures hétéroclites et disparates, Mohamed Bouaziz, en apprivoisant la pierre, nous chante la «Rupture», joue une «symphonie blanche», nous dit «Le silence du passé», la «cacophonie» ou encore la «Rencontre» mais l’impact demeure instantané et les notes délébiles ne résonnent plus en nous, une fois qu’on a quitté la galerie.

Presse.tn   Meysem M.  07-12-2013

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka