In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress Tunisie Nos potières ont franchi les frontières.

Nos potières ont franchi les frontières.

 

Laaroussa-potierie-sejnaneLe savoir-faire ancestral des potières de Sejnane a été exposé à Argila, le plus grand marché potier de France, aux côtés des céramiques de Picasso.
Laâroussa (poupée ou mariée) est une figure emblématique du travail de la poterie des femmes de Sejnane (zone rurale du nord-ouest de la Tunisie). Cette poupée, née d’un savoir-faire ancestral, est aussi le nom donné à ce dispositif poético-politique, imaginé par les danseurs chorégraphes, Selma et Sofiane Ouissi, et qui œuvre à la construction d’un lieu rêve où l’Art, sous ses différentes formes d’expression et d’échanges avec le monde extérieur, déploie de nouvelles modalités d’être ensemble.
Initié en 2010, ce projet de fabrique artistique d’espaces populaires a eu des échos au niveau international.   C’est ainsi que les passerelles ont été jetées entre les deux rives de la Mer Blanche et des voies d’expérimentation et d’échanges se sont ouvertes entre deux territoires d’argile, deux cultures ancestrales de la céramique : le Pays d’Aubagne et de l’Etoile et Sejnane.
Les 16 et 17 août dernier, l’ensemble de la démarche a été  présenté sur l’espace public, à la ville d’Aubagne, à l’occasion de la 12e édition d’Argila, le marché potier le plus grand de France.
Cette édition était exceptionnelle, car elle était considérée comme l’un des grands moments de «MP13», Marseille- Provence 2013, Capitale européenne de la culture.  Laaroussa était l’invitée d’honneur et l’une des expos évènements, aux côtés des céramiques de Picasso.

Souad BEN SLIMANE   31-12-2013   lapresse.tn

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka