In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home La Marsa "HEADS 2" | 11 > 25 Mai | Exposition de Mourad Salem, Héla Lamine, Mehdi Bouanani, HOPE Contemporary, Marsa Plage

"HEADS 2" | 11 > 25 Mai | Exposition de Mourad Salem, Héla Lamine, Mehdi Bouanani, HOPE Contemporary, Marsa Plage

heads2-MOURAD SALEM
HELA LAMINE
MEHDI BOUANANI

Dimanche 11 mai à 10h30 - opening / breakfast 10.30am to all day

Le portrait est présenté par l'histoire de l’art comme un genre conçu pour préserver la mémoire et approcher l’utopie de l'immortalité qui caractérise au fil du temps l'identité d'un peuple ainsi que sa culture. On pourrait même dire que le portrait comme genre, porte le même poids que le tag sur le mur d’une ville, car les deux renvoient à ce même coup de poing qui déclare au monde que l’artiste est bien là, présent sur cette terre, avec son portrait et sa signature comme témoins de son existence.

L’exposition "HEADS 2" est une sorte de confrontation avec le système socio-culturel, dans le sens où elle s’inscrit dans un paysage qui se veut autonome, qui s’auto-raconte et qui met en avant le jeu sur la dynamique, l’ironie et la culture underground tout en dévoilant, dans toute sa complexité, la fragilité de l’être humain.

L’action de HEADS 2 est une enquête sur la centralité de l’être et sur le corps humain qui représente l’épiderme d’une société en évolution constante. Il s’agit également d’un jeu de réflexions sur le soi et l’autre.
Il y a dans cette exposition, une tentation de capturer l’expression du soi dans son ouverture vers l’extérieur et dans son dialogue avec l’autre. Le corps devient alors un portrait de l’existence et c’est dans ce même corps que l’existence continue à se produire, à connaître l’ouverture, l’espacement et la différence entre la figuration et la représentation de l’œuvre.

C’est une quête de la représentation visuelle de soi et d’autrui, et de la relation qui s’établit entre la réalité et la figuration, c’est-à-dire entre la perception de l’objet et le sujet (celui qui peint et celui qui regarde), ou encore entre le rendement de l’apparence qui fait que le portrait soit reconnaissable et l’effort à fournir pour retrouver ce qui n’est pas directement visible à l’œil.

Reconnu pour la grande qualité de son travail, Mourad Salem est un artiste tunisien autodidacte installé à Paris. Il transforme les portraits de dirigeants européens en sultans arabes et ottomans.
Son travail qui parait ludique est chargé en sens critique et ironique. Les artifices du pouvoir et ses corruptions sont des thèmes éternels.
Ses œuvres sont dans les meilleures galeries et foires international.

Hela Lamine est une artiste tunisienne diplômée de l’Ecole des Beaux-Arts de Tunis. Son travail se concentre sur la figuration narrative par l’emprunt, la citation, le collage, le dessin la gravure… C’est essentiellement l’identité qui est mise à l’épreuve de la recherche plastique: chercher l’abandon de l’image propre, pour celle d’une figuration impersonnelle et universelle.
Mehdi Bouanani, connu sous le nom de DaBro, est d’abord connu pour ses
grandes toiles qui représentent des personnalités politiques telles que Habib Bourguiba ou Saddam Hussein, mais aussi pour son intéressante série sur les Beys.

Mehdi Bouanani connaît la consécration essentiellement grâce à l’immense fresque dédiée à Farhat Hached, sur tout un bâtiment à Paris. Il est un des 3 artistes tunisiens ( avec Hosni Hertelli aka Shoof et El Seed ) qui ont participé au projet « Tour Paris 13 ».

Pour « HEADS 2 », Mehdi Bouanani offre une lecture anatomique et sauvage avec une attitude démunie de toutes limites et de tout contrôle pour accéder à
une générosité absolue en partageant avec nous des couleurs, de la matière, des émotions, du mouvement et du dynamisme.

Paolo Perrelli

heads2

HOPE Contemporary
FB Event

heads2-