In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress Tunisie Vol de pages du célèbre Coran Bleu

Vol de pages du célèbre Coran Bleu

manuscritcoranbleuL’affaire resurgit et l’institut national du patrimoine réagit

Le dossier des manuscrits volés à Kairouan a récemment refait surface. Une affaire, dont les faits remontent à la fin de l’année 2009, marqués par la disparition de 53 pages d’ouvrages anciens du Centre des manuscrits de Kairouan dont quelques unes faisant partie du célèbre Coran bleu datant de la fin du IX siècle (soit l’an 300 de l’hégire).
Depuis un an déjà, l'Institut national du patrimoine (INP)  a déposé plainte auprès des autorités pour mener une enquête qui traine jusqu’au jour d’aujourd’hui. Deux personnes dont on ignore le nom ont été accusées et le procès serait en cours. Cependant, suite aux déclarations de Mourad Erramah qui a nié le vol, devant la télévision, le syndicat des chercheurs de l’institut a aussitôt rectifié ce dernier par un démenti affirmant la disparition effective des pages.

En effet, M. Ahmed Ferjaoui, membre de la délégation syndicale, a appelé le ministère de tutelle à rectifier les vérités pour éviter les déclarations conduisant à la désinformation de l’opinion publique.  M. Fathi Béjaoui, Directeur  Général de l’INP a par ailleurs signalé, lors de notre entretien, un autre problème de taille se rapportant  aux constructions illégales en cours, sur des sites classés archéologiques.

Rappelons que depuis la fuite du président déchu, plusieurs familles ont sauté sur l’occasion pour se mettre à bâtir des maisons d’une manière aléatoire. De nombreuses alertes ont été données par l’institut afin de faire face à cette précipitation illégale et anarchique, en appelant à une intervention de l’armée ainsi que tous les intervenants pour arrêter ces constructions.

mercredi 23 février
Lilia Weslaty

Source

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka