In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress Tunisie Voilées ou pas : l'union sacrée des Tunisiennes : Mouna Jemal Siala, 37 ans, plasticienne

Voilées ou pas : l'union sacrée des Tunisiennes : Mouna Jemal Siala, 37 ans, plasticienne

mars2011/Mouna_galerie_principalLaïques ou portant le hidjab, blogueuse, commerçante ou étudiante, elles ont fait la révolution. Aujourd’hui, c’est cette liberté retrouvée qu’elles veulent défendre avant tout, au-delà des problèmes et de leurs propres divergences. Marie-Françoise Colombani et Michèle Fitoussi sont allées à leur rencontre.

Mouna Jemal Siala, 37 ans, plasticienne

Photographe, peintre, sculpteur, scénographe, Mouna  a souvent mis scène ses triplés âgés de sept ans, dans ses oeuvres. « Une forme d’autocensure puisqu’on ne pouvait pas évoquer de sujets dérangeants ». Enseignante aux Beaux Arts, lauréate de plusieurs grands prix, elle  a  souvent exposé  à  l’étranger.   Pour contourner le thème politique de la biennale de Berlin – les oeuvres  devaient être envoyées début janvier -  elle a réfléchi au nouveau paysage humain de son pays et s’est photographiée elle-même, voilée ou pas. En tout, son « Melting Pot» montre dix-sept  représentations de la femme tunisienne, neuf portant voile ou  foulard et  huit tête nue, avec à chacune une façon stricte ou moderne de l’arborer qui raconte aussi les motivations du choix.  Mieux qu’un long discours sur le voile, c’est le regard percutant de l’artiste sur sa société.

ELLE / Societe
Source

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka