In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress International Journées de la Tunisie nouvelle au Canada pour célébrer la révolution

Journées de la Tunisie nouvelle au Canada pour célébrer la révolution

mars2011/flag_JTNLa société de production "AvantScène" et le Collectif de solidarité au Canada organiseront, du 31 mars au 3 avril 2011, les premières Journées de la Tunisie nouvelle (JTN).

Ce rendez-vous se veut un espace ouvert à la culture musicale et cinématographique et à la réflexion sur la démocratie en Tunisie.

L'ouverture des JTN se fera, jeudi 31 mars 2011, avec une exposition intitulée ''de la Tunisie au Canada'', où seront projetés des clichés illustrant les moments forts de la révolution tunisienne et du soutien de la communauté tunisienne du Canada.


En effet, cette révolution, soutenue artistiquement par nombre de poètes, écrivains et journalistes, a aussi été magnifiquement photographiée. L'exposition offrira une sélection chronologique de photos, accompagnée de musique et de poésie, mettant l'accent sur la forte mobilisation de la diaspora tunisienne au Canada.

Le cinéma sera à l'honneur, vendredi 1er avril 2011, avec la projection d'une série de courts métrages ayant pour thème ''Tunisie.. Tout court''. Les films programmés sont ''Alliance'' de Abdelhamid Bouchnak, ''Chakwak'' de Nasreddine Sehili, ''Fée/Mâle'' de Sawssen Saya, ''ciné siesta'' de Alia Nakhli et ''Tiraillement'' de Najwa Slama Limam. La projection sera suivie d’une discussion autour des points les plus saillants qui seront évoqués par les réalisateurs.

Sera proposée samedi 2 avril, une vidéoconférence sur le rôle des nouveaux médias 2.0 et des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, blogs...) dans les révoltes qui secouent le monde arabe.

De la Tunisie à la Libye en passant par l’Egypte, le Yémen, le Bahreïn.... de multiples acteurs se sont emparés de l’Internet et des nouvelles technologies pour en faire une arme contre la dictature et la mettre au service de la liberté d’expression et du changement social et politique dans leurs pays.

Ces soulèvements ont été soutenus par de jeunes cyberactivistes du monde arabe qui ont relayé sans cesse l’information, partageant photos et vidéos pour témoigner de l’ampleur des protestations et des répressions sanglantes qui en ont découlé.

Une autre conférence sera présentée le même jour sur le thème ''Des transitions démocratiques en Espagne, au Mexique et en Roumanie et de la naissance de nouvelles démocraties''.

Il s'agit de faire un retour au processus démocratique déclenché dans ces pays, pour mieux comprendre les défis que la Tunisie d’après le 14 janvier devrait relever pour réussir une véritable rupture avec l'ancien système politique et assurer une réelle transition démocratique.

A la clôture, sera proposé un concert du jeune artiste tunisien Bayrem Kilani, surnommé Bendir man, symbole de la parole retrouvée, accompagné de plusieurs artistes tunisiens et canadiens tels que Labbes, Queen K, Sabeur Gallali...

TUNIS, 12 mars 2011 (TAP) 

Source

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka