In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress Tunisie Goethe-Institut tunisien: "Sons et images de la Révolution" et une programmation future à l'image de l'actualité

Goethe-Institut tunisien: "Sons et images de la Révolution" et une programmation future à l'image de l'actualité

avril2011/goethe_institutLe Goethe-Institut tunisien organise du 29 avril au 1er mai 2011, un week-end culturel dédié à la révolution tunisienne aux yeux de ses artistes.

"Observée par le monde entier, cette révolution a donné aux artistes la possibilité de servir leurs convictions et d'utiliser leur art pour lui donner images et sons", informe l'institut dans sa newsletter.

C'est cet "engagement que le Goethe Institut tunisien souhaite soutenir en organisant un événement culturel qui reflète une petite mosaïque de la révolution sur le plan artistique".


En collaboration avec l'Acropolium de Carthage, Sybel Light and Sound et l'espace Mad'art Carthage, avec le soutien du ministère tunisien de la Culture, cette manifestation comportera des concerts de rap, une exposition de photos et performance avec des carcasses de voitures.

 

Exposition photos "Révolution à la Tunisienne"


Le démarrage sera marqué par le vernissage le 29 avril à 18H à Mad'art Carthage de l'exposition "Révolution à la Tunisienne" du photographe Hamideddine Bouali, commissaire d'exposition, enseignant, fondateur du Club Photo de Tunis et secrétaire général des rencontres de la photo de Ghar El Melh.

Hamideddine Bouali qui a suivi et photographié la révolution exposera ainsi des photos et des textes qui retracent ces événements.

Il est à signaler que cette exposition sera présentée au public à Mad'art à partir du 29 avril et se poursuivra jusqu'au 22 mai ainsi qu'à l'Acropolium de Carthage les 30 avril et 1er mai.


Performance-installation autour des carcasses de voitures brûlées pendant la révolution

Les passionnés d'art contemporain auront à découvrir les samedi 30 avril et dimanche 1er mai devant l'acropolium (à partir de 14H) une Performance et installation portée par Faten Rouissi.

Au lendemain de la révolution, l'artiste a initié une performance ouverte à tout artiste visuel. Des carcasses de voitures brûlées pendant la révolution ont été utilisées par des artistes et des jeunes comme support d'un travail artistique.

Elle réalisera avec d'autres artistes une nouvelle performance autour de deux carcasses de voitures. Il s'agit d'une action artistique qui réunira dans des performances se déroulant en parallèle, deux artistes visuels -un tagger et un plasticien, deux chorégraphes et huit performers.

Faten Rouissi dont l'univers plastique, alliant les matériaux et les techniques, s'est développé autour de recherches qui puisent généralement dans son environnement proche, a exposé en Tunisie, en Egypte et en Europe.

Sa contribution à la dernière édition du Festival Dream City «La grande lessive» a été très remarquée.


Concerts Rap; les recettes au profit des jeunes de Médenine

Ayant constitué l'une des principales formes d'expression de la jeunesse tunisienne, pendant la révolution, le rap sera présent à travers trois concerts qui seront présentés par les groupes Armada Bizerta, Phenix et Lucky3.

Les recettes des concerts seront versées à l'association "Majaz de la culture et des arts de Médenine" sous forme d'équipements au profit des jeunes de Médenine.

Cette manifestation "Sons et Images de la Révolution" est organisée en coopération avec l'Acropolium Carthage, Sybel Light and Sound et Mad'Art Carthage ainsi qu'avec le soutien du Ministère tunisien de la Culture.


Projets Goethe : "Transit" et Un fonds de soutien pour l'art

Face à la situation actuelle en Tunisie, le Goethe-Institut en Tunisie informe, sur son site web, avoir changé après consultation de ses partenaires tunisiens, sa programmation en focalisant ses activités désormais sur la réalisation de projets culturels visant à promouvoir les tendances de démocratisation, l'organisation de projets de formation dans le domaine linguistique et culturel et le soutien du processus de développement artistique.

Ces nouvelles orientations visent à présenter des projets culturels aussi bien en Tunisie qu'en Allemagne et à multiplier les opportunités de coopération.

Parmi les nouveaux projets dans la région Afrique du Nord-Proche Orient, figure la plateforme Internet "Transit". Il s'agit d'un blog destiné aux jeunes des pays arabes et européens en vue de leur offrir un espace de réflexion et d'échange autour des bouleversements artistiques et sociétaux au delà des frontières nationales.

Par ailleurs, un "Fonds de soutien pour l'art" sera créé en vue d'apporter une aide financière d'urgence aux artistes tunisiens et égyptiens. Dans ce contexte, des programmes de qualification destinés aux acteurs culturels, toutes spécialités confondues, sont également en cours de préparation.


TUNIS, 28 avr 2011 - Source: TAP

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka