In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress Tunisie Efesto - Vernissage : Un partage artistique et culturel

Efesto - Vernissage : Un partage artistique et culturel

mai2011/un-partage-artistique-et-culturelsLe Salon des Artistes «Efesto», sis à la Marsa, a accueilli samedi dernier un public nombreux, amateur de créations artistiques, lors du  vernissage de l’exposition de peinture intitulé «Folie dans l’esprit dictatorial».
S’articulant autour de ce  thème de la  «Folie dans l’esprit dictatorial», cette exposition, qui mêle la peinture, la sculpture et la photographie, est réalisée par des artistes tunisiens et étrangers. Ils y présentent, par le biais de leur sensibilité artistique, un aperçu général des figures emblématiques de la dictature et de la tyrannie dans le monde.

 

A travers ces tableaux, une critique acerbe de toute forme de dictature se lit. Les peintres ont exprimé librement leurs idées et leurs visions, notamment par des caricatures des  dictateurs et des tyrans.  

Une peinture à huile intitulée La folie du Tyran, réalisée par Ahmed Abid, utilise le rouge et le blanc pour mettre en relief l’idée de révolte, de folie et de drame : «Le choix du  rouge et du blanc symbolise en effet la couleur de la Tunisie, notre drapeau, notre identité, mais le rouge symbolise le sang et exprime ainsi la révolution tunisienne et les évènements qu’a vécus récemment le peuple tunisien», explique-t-il. Ce tableau représente un tyran enchaîné en la présence d’une foule déchaînée, ce qui illustre parfaitement la thématique de la folie de la dictature et de ses conséquences.

La critique de certains phénomènes socio-culturels par le biais de la peinture trouve sa place aussi dans ces tableaux. Le peintre français Malik Ould présente un tableau qui traite d'une  problématique d'une grande actualité dans le monde arabe, à savoir celle du port de la burqa. «Le recours au noir et au rouge utilisés dans le tableau peint la tristesse de la femme arabe opprimée et considérée comme un être inférieur à l’homme», confie Malik.

Outre les tableaux de peinture, le salon expose également un ensemble d’objets confectionnés en acier et qui remontent  à une époque révolue. Ces antiquités retracent l’Histoire et nous offrent une rencontre avec des univers oubliés. C’est un espace qui nous permet de voyager dans le temps et dans l’espace et de découvrir différentes créations qui symbolisent le patrimoine et la culture médiévale, orientale, européenne, méditerranéenne…

Notons que ce salon, créé en  2010, est un lieu de rencontre artistique et littéraire. Animé par Alfonso Campisi, universitaire et écrivain, et Michela Margherita Sarti, artiste peintre, le salon organise des débats intellectuels et culturels, et accueille un public de toutes les tranches d’âges et classes sociales dans le but d'échanger des idées, de partager des points de vue et de rapprocher les civilisations italienne, tunisienne, française…

"Cet espace, c’est un carrefour des civilisations méditerranéennes, où l’on apprend à communiquer et à s’ouvrir à d’autres cultures et à accepter autrui", déclare  A.Campisi.
Ce salon, qui abrite l’ exposition jusqu’au 15 mai prochain, mérite d’être visité.

Auteur : Héla Sayadi

Ajouté le : 03-05-201
Source: La Presse de Tunisie

mai2011/photos-de-efesto_par-michela-sarti

                                        Photos de Efesto par Michela Sarti

Pour en savoir plus:

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka