In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress Tunisie La force expressive de Sinda Belhassen : exposition "Ex-tension"

La force expressive de Sinda Belhassen : exposition "Ex-tension"

mai2011/ex-tension_sinda-belhassenSinda Belhassen expose du 7 au 30 Mai 2011 à la Galerie Le Violon Bleu un univers pictural intense qui nous interroge sur notre condition de mortel. Mille et une Tunisie a rencontré cette artiste douée qui fera très certainement beaucoup parler d’elle.

Mille et une Tunisie : Pouvez-vous nous parler un peu de ce qui vous a amené à peindre et de votre parcours artistique ?

 

Sinda Belhassen : J’ai toujours peint et surtout dessiné, depuis mon plus jeune âge. Je n’ai pu m’y consacrer pleinement pour des raisons professionnelles, bien que cette envie m’ait toujours titillée. Faire partie d’une famille d’artistes, côtoyer des peintres, fréquenter galeries d’art et visiter les musées n’ont fait qu’accroitre ce désir. Je suis arrivée à un moment ou cette envie est devenue besoin .C’est à partir de ce moment là que j’ai décidé de m’y consacrer pleinement. Apprentissage dans les ateliers et rencontres avec différents artistes m’ont aidée à entreprendre une démarche personnelle et à développer des capacités. Depuis, je peins sans relâche, et je savoure cet univers de la peinture, univers devenu mien.

Mille et une Tunisie : Parlez nous de cette exposition Ex-tension et de votre univers pictural

Ex-tension : c’est à la fois tiraillement et tension. Ce sont des visages, pourquoi des visages ? Un visage laisse deviner l’état d’âme, y découvrir une personnalité, sa force et sa faiblesse, on peut y lire le parcours d’une vie, ses réussites et ses échecs. Ces visages révèlent non pas la beauté ou la laideur mais une profondeur intérieure. Je cherche à dépasser les normes esthétiques pour mettre en avant, à travers l’expression, le spirituel. Consciemment ou inconsciemment, toutes les œuvres ont un point commun : le tiraillement, qui n’est autre que la conséquence d’une tension propre à l’homme : le bien – le mal, le vice - la vertu, l’équilibre - le déséquilibre….Cette dualité est le propre de la vie, c’est ce qui nous fragilise ou au contraire nous conforte.

L’expression picturale est en accord avec le sujet dans lequel j’évolue, influencée d’abord par le « Pop Art »  j’ai beaucoup peint dans des couleurs saturées, puis marquée par Picasso et Braque, j’ai évolué  vers le monochrome. La gamme est plutôt sombre, et les coulures soulignent l’étrange douleur des personnages, ponctuées par la couleur, qui se faufile toujours sur ma toile pour souligner les moments de bonheur.
Mais il est incontestable que je m’exprime mieux à travers des toiles aux dimensions monumentales.

Mille et une Tunisie : En tant qu’artiste plasticienne la révolution tunisienne a-t-elle des conséquences sur votre approche artistique ?


Le titre même de l’exposition « Ex-tension » répond à cette question. La tension est omniprésente en moi comme dans ma peinture. Les conséquences de la révolution sur mon expression artistique n’est certainement pas dans la forme, mais dans le fond : je peins beaucoup plus depuis cet évènement, car la peinture est une évasion et un moyen extraordinaire d’expression.

Samedi, 07 Mai 2011

Propos recueillis par Aurélie Machghoul - Source : Mille et Une Tunisie

voir événement: Du samedi 7 mai au lundi 30 mai 2011 - galerie Le Violon Bleu, Sidi Bou Said - "Ex-Tension" - exposition picturale de Sinda Belhassen

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka