In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home TAGPress International Les métiers d'art tunisiens s’exposent au Palais-Royal à Paris

Les métiers d'art tunisiens s’exposent au Palais-Royal à Paris

juillet2011/palais-royal_2Le 11 juillet, Frédéric Mitterrand a inauguré "Les Métiers d'art tunisiens", une exposition organisée par le ministère de la Culture et de la Communication dans ses vitrines du Palais-Royal à Paris.

L’exposition inaugurée le 11 juillet par Frédéric Mitterrand propose de découvrir jusqu'au 15 septembre les Métiers d'art tunisiens dans toute leur richesse et leur diversité. En présentant des pièces anciennes et contemporaines, l’exposition met en scène broderies, poteries modelées, ferronneries, céramiques, bois peints, et vanneries, qui témoignent de la créativité des artisans tunisiens contemporains, héritiers de techniques ancestrales parfois millénaires.

juillet2011/palais-royal-paris

 

                                              Vitrines du Palais-Royal, Paris_©culture.gouv.fr

Les métiers d'art tunisiens rend plus particulièrement hommage aux œuvres réalisées par des femmes et met aussi l'accent sur des objets provenant de centres de production très anciens, ou créés par des artisans créateurs encore peu connus mais à l'avenir très prometteur


juillet2011/Vase de Cherif Tarhouni - Nabeul

                                                Vase de Cherif Tarhouni - Nabeul  ©AD93_culture.fr

 

juillet2011/Credits_FT-MCCScénographie. La conception et réalisation de l'exposition a été confiée à Mohamed Messaoudi, qui a créé la Galerie d’art Driba à La Marsa, et l'Atelier Driba AD 93, spécialisé dans la recherche, la formation et la création artistique et artisanale, à la Soukra, près de Tunis. Auteur d’ouvrages sur le patrimoine artisanal, Mohamed Messaoudi participe également à la conception et à la réalisation du Musée des civilisations et des arts et rituels religieux de la Médina de Yasmine Hammamet.

©_FT-MCC

L'expo se déroulera du 11 juillet au 15 septembre dans les vitrines du Palais Royal, Paris 1er
Les métiers d'art tunisiens
Du 11 juillet au 15 septembre
Dans les vitrines du Palais Royal, Paris 1er

juillet2011/metiers-dart-tunisiens_palais-royal_Photo_FT_ MCC

             ©Photo_FT_ MCC_culture.gouv.fr

Sources: Tuniscope, Gouv.fr, Culture.fr, IF Tunisie

Pour en savoir plus: Communiqué du ministère de la Culture et de la Communication


Le Lundi 11 Juillet 2011
Les métiers d'art tunisiens à l'honneur dans les vitrines du ministère de la Culture et de la Communication

Les vitrines du ministère de la Culture et de la Communication sont dédiées aux métiers d'art depuis plusieurs années. Devant le succès de ces expositions et l'intérêt du public, le ministère consacrera chaque été ses vitrines aux
savoir-faire venus d'ailleurs.

Ce nouveau rendez-vous estival est inauguré le 12 juillet 2011 avec la mise à l’honneur des “métiers d'art tunisiens”.

Image d’une Tunisie plurielle, l’exposition met en scène les savoir-faire d’hier et d’aujourd’hui dans toute leur diversité, et restitue l'atmosphère d’une Tunisie profonde et vraie. Broderies, poteries modelées, ferronneries, céramiques, bois peints, vannerie, etc. témoignent ici de la survivance de traditions artisanales, parfois millénaires, comme de l’extraordinaire créativité des ateliers d'art.

Cette exposition réunit des pièces anciennes et contemporaines venues des différentes régions de Tunisie, du nord au sud de ce pays aux facettes multiples.
Un hommage particulier est rendu à la « main » féminine et à son importance dans le maintien et la promotion de l'artisanat. De nombreuses pièces exposées sont en effet des oeuvres de femmes, issues de régions et de
milieux sociaux très différents.

Un coup de projecteur est également mis sur des objets provenant de centres de production très anciens, souvent d’une étonnante modernité, qui souffrent d’une absence de visibilité menaçant leur existence même.

Le commissariat de cette exposition a été confié à Mohamed Messaoudi, collectionneur, passionné d’art, d’histoire et d’antiquité. Dans les années 90, il ouvre successivement la Galerie Driba, premier espace d’art de la ville de La Marsa, qui est à l’origine de la mise en lumière de beaucoup de jeunes artistes de talent, puis en 1993, l’Atelier Driba, AD 93, et parie sur la réhabilitation du patrimoine artisanal traditionnel tunisien. En s’inspirant des collections anciennes, il crée un nouveau concept d’objets. L’Atelier forme également de jeunes artisans et des étudiants aux techniques qu’il a développées et perfectionnées.

Cette exposition est organisée en collaboration avec L’Institut Français et avec le soutien du ministère de la Culture tunisien.

 

tagalerie-accueil

 

tagoeil

catalogue-salon-artistes-tunisiens

Kritik-d-Art


 

Facebook Fan Page TAG-TunisiArtGallerieskom-koilogo-yaka