In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
Home Histoire & Ar'chive

Histoire de l'Art et de l'Artiste

"Tant qu'il y aura des artistes...la Tunisie ne sera jamais monochrome..."
Léah-Véra Tahar

Antonio Corpora (1909 - 2004)

Antonio-Corpora-portraitArtiste italien, né le 15 août 1909 à Tunis et mort le 6 septembre 2004 à Rome, est un peintre expressionniste et abstrait italo-tunisien.
Il fit des études brillantes à l’Ecole des Beaux-Arts de Tunis et fréquenta l’atelier d’Armand Vergeaud en 1923.
Il se rendit à Florence puis à Paris pour parfaire sa formation. Son séjour parisien a beaucoup marqué son œuvre en la libérant de tout académisme. Il retourna en Italie en 1934.
Antonio Corpora fut un peintre innovateur qui ne put demeurer indifférent aux changements sociaux et aux vieilles règles de l’esthétique. Conscient du besoin impérieux de s’affranchir des servitudes du courant d’art classique. Il s’aventura dans divers courants novateurs comme l’impressionnisme, le fauvisme, le cubisme, le surréalisme et l’abstraction.

Lire la suite...

 

Aly Ben Salem (1910 – 2001)

alybensalemportraitArtiste peintre de la génération des pionniers, né le 25 Décembre 1910. Après des études secondaires au Lycée Carnot. Aly Ben Salem était un des rares tunisiens à fréquenter régulièrement l’Ecole de Beaux-arts de Tunis en 1930.
Elève d’Armand Vergeaud, il se distingue à ses débuts par un attachement aux traditions de son pays qu’il reproduit dans la majorité de ses toiles. Ses œuvres s’apparentent à la miniature par la minutie du rendu des personnages et des objets.

 

 

Lire la suite...

 

Ammar Farhat (1911 – 1988)

Ammar_Farhat-portraitIl naquit à Béja en 1911 et s’installa avec sa famille à Tunis à partir de 1918 dans le quartier de Bâb Sâadoun. Orphelin à cinq ans. Autodidacte, Ammar Farhat fut instruit à l’école de la rue. Adolescent il fut d’abord revendeur de fruits, marchands ambulants, ouvrier dans une manufacture de tabac, puis dans une fabrique de pâte ensuite boulanger de nuit. Athlète, il se prit de passion pour la boxe.

Il découvrit à 15 ans ses talents d’artiste et réalisa ses premiers portraits au fusain ; il acheta sa première boîte de couleur à 25 ans. Depuis, il utilisa son sens inné des formes et des couleurs pour reproduire des scènes de la vie populaire dans un style simple mais chargé d’émotion.

Lire la suite...

 

Edgard Naccache (1917-2006)


edgar-naccachePeintre né à Tunis, autodidacte, il commence à peindre en 1934, tout en exerçant un deuxième métier : celui de correcteur dans un journal tunisien puis, dès 1943, comme journaliste.

Exposition 2016:

Gare de Marlon galerie, Paris

11 février - 19 mars 2016

Lire la suite...

 

Hatim El Mekki (1918 – 2003)

Hatim-Elmekki
Né le 16 mai 1918 à Jakarta (Indonésie) et décédé le 23 septembre 2003 à Carthage, de père tunisien et de mère indonésienne, il passe son enfance  à Batavia avant d’arriver en Tunisie en 1924.
A prés de courtes études secondaire au lycée Carnot de Tunis, il se consacre entièrement à la peinture et produit des œuvres inspirées de la technique extrême-orientale. Il cherche à transporter des scènes de la vie quotidienne populaire dans le décor le plus réaliste qui soit. Il  expose au Salon tunisien à partir de 1934. En 1938 il obtient une bourse de voyage artistique et s’installe à Paris où il vit d’illustrations et de travaux pour le cinéma et la publicité, étudie parallèlement les maitres  de la peinture et fréquente les musées. Il collabore à l’hebdomadaire parisien de grande diffusion « Marianne ».
Il revient à Tunis au début de la Deuxième Guerre Mondiale et y expose pour la première fois. Il expose également à Alger en 1944.

Lire la suite...

 

Page 7 sur 10